Louis, enfin lui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louis, enfin lui.

Message par Invité le Sam 15 Déc 2012 - 10:34


                                                      Petit partage sur Louis, non pas le soldat, ni même La Brocante, mais Bertignac.

Je découvre en ce moment, le personnage qui semble avoir été en retrait derrière Jean Louis Aubert au sein du groupe téléphone au final, un second couteau. J'invite à prendre le temps de visionner son site, ses interviews, ses prestations à l'électrique comme en acoustique, ses albums, sa simplicité.

Bref, voici en vidéo une collaboration avec un des membres d'une époque des Rolling Stones, tout cela pour ce rendre compte sur un titre de légende, que chez nous il existe aussi des guitaristes hors norme.



Petite parenthèse à Lulu qui je me doute passera par là: sa Gibson est de tous les voyages, malgré sa collection de guitare elle semble rarement le quitter. cela vous fait désormais un point commun si je puis dire. Pourquoi ne pas travailler en acoustique un " Hey Joe" agrémenté des conseils de Mister Galago dont je te sais friand? pig
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par ludane le Sam 15 Déc 2012 - 11:38

arfff tu me prends par les sentiments avec Louis ,j ai toujours été fan de son jeu et de sa personnalité ,il y a quelques années dans le sud il devait faire un concert et il a été annulé pour intempéries et des fans sont restés et bien lui au lieu de se tirer et bien il est resté a sorti une sorte de tonnelle et a fait 2 heures en acoustique sans ampli (trop dangereux!!!) avec sa gibson acoustique ...assis au milieu ce qui reflète bien le personnage c est un vrai amoureux de la gratte avec un talent incroyable c est un guitariste hors pair
j aime bien cet interview [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] on peut voire et écouter le monsieur et il y a quelques grattes assez sympas
pour ce qui est de hey joe faut voire ...
lulu

_Signature________♪♫
sans prétentions et sans complexes ...
avatar
ludane
Je suis super actif
Je suis super actif

Messages : 276
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 44
Localisation : Albert dans la somme

http://www.youtube.com/user/ludane80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Invité le Sam 15 Déc 2012 - 13:00

Pour ma part, pourtant fan de téléphone et d'Aubert, je découvre en fait le personnage.
L'interview, je l'ai déjà visionné et il reste impressionnant par sa simplicité et aussi par son jeu aux alentours des 11 minutes sur la vidéo. Je conseille vivement de visionner cela, la voix, le chant m'a scotché.
Pour "Hey Joe", cela ne reste qu'un clin d’œil, car pas facile de s'attaquer à cela je le reconnais.
Soyons optimiste, d'ici quelques années, il y aura peu être moyen d'avoir le niveau pour la jouer les doigts dans le nez. pig
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Riffraff le Dim 16 Déc 2012 - 8:28

je suis fan de louis, car il m'etonne avec cette simplicité efficace...


Le seul vrai groupe de rock francais pour moi c'est telephone.

_Signature________♪♫
V pour Vendetta:
Voilà !Vois en moi l’image d’un humble Vétéran de VaudeVille.Distribué Vicieusement dans les rôles de Victime et de Vilain par les Vicissitudes de la Vie.Ce Visage,plus qu’un Vil Vernis de Vanité est un Vestige de la Vox populi aujourd’hui Vacante, éVanouie. Cependant cette Vaillante Visite d’une Vexation passée se retrouve ViVifiée et a fait Vœu de Vaincre cette Vénale et Virulente Vermine Vantant le Vice et Versant dans la Vicieusement Violente et Vorace Violation de la Volition !Un seul Verdict : la Vengeance.Une Vendetta telle une offrande VotiVe mais pas en Vain. Car sa Valeur et sa Véracité Viendront un jour faire Valoir le Vigilant et le Vertueux.  En Vérité ce Velouté de Verbiage Vire Vraiment au Verbeux alors laisse moi simplement ajouter que c’est un Véritable honneur que de te rencontrer.Appelle moi V.
avatar
Riffraff
Admin
Admin

Messages : 824
Date d'inscription : 07/12/2011

http://forumdesguitaristes.forumsmusic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Takaminoman le Lun 17 Déc 2012 - 8:10

Comme le disait Lennon : "Le rock Français, c'est comme le vin Anglais" .... Ca résume bien ma pensée sur la façon franchouillarde d'appréhender la musique.

Le reste, je ne m'y interesse pas vraiment, ayant, depuis toujours, été déçu par nos interprètes, et tout spécialement par Télephone.

J'ai bien, à une lointaine période, eu un petit attrait par un groupe de ma région : Starshooter .... mais cela n'a duré qu'un temps Smile
Ceci dit, il m'arrive d'écouter des gens comme Parrabellum ou Paul Personne .... mais cela reste très limité.
avatar
Takaminoman
Je suis hyper actif
Je suis hyper actif

Messages : 403
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : La terre du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Invité le Lun 17 Déc 2012 - 10:01

Takaminoman a écrit:Comme le disait Lennon : "Le rock Français, c'est comme le vin Anglais" .... Ca résume bien ma pensée sur la façon franchouillarde d'appréhender la musique.

Il est intéressant de lire un point de vue différent et tout l'intérêt est de pouvoir échanger sur l'idée en développant ce qui sur le pont de " façon franchouillarde d'appréhender la musique". Sans polémiquer sur le sujet, je serai intéressé par plus de détails sur cette vision et sans doute mieux comprendre ce que chacun de nous apprécie ou non. Tous les goûts étant dans la nature, cela reste tentant de pouvoir développer et certainement à mon niveau m'ouvrir peu être à d'autres styles ou une autre forme d'approche de la musique. Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Takaminoman le Lun 17 Déc 2012 - 12:18

Etc'est tout à ton honneur Very Happy

Ce que je reproche à la musique Française, en général, c'est un peu de manque de créativité allié à un cruel manque de technique.
La créativité : Je trouve, et la ca n'engage que mes propres goûts, que depuis les années 80, peu de nos artistes innovent. certes, les premiers titres de Telephone sont innovant, replacés dans le contexte de l'époque, mais la suite de leur carrière est tirée du même tonneau. En clair, pas de réelle surprise à l'écoute d'un nouvel album, rien de vraiment surprenant. Et si j'en juge par la carrière post Telephone d'Aubert, c'est un peu du même acabit.
Pour la technique, Bertignac ne m'a jamais vraiment impressionné (Je ne dis pas qu'il est "mauvais", ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit Very Happy .... et je ne prétends SURTOUT pas pouvoir faire mieux, c'est juste une histoire de gouts ). Ce qui me dérange aussi, chez une grande majorité de nos artistes, c'est le peu d'émotions que je ressens à leur écoute.
Certains artiste d'outre manche et d'outre Atlantique me font le même effet, rien n'est parfait Very Happy . C'est un peu le ressentit que j'ai depuis de nombreuses années.
Par gouts personnel, je leur reproche aussi de trop s'approprier le coté "pop" de la musique, mais ceci s'explique par notre manque absolu d'éducation musicale, ce qui fait que le public Français a tendance à se tourner vers ce qu'il trouve plus facile d'accès.
L'éducation musicale est, on doit bien le reconnaître, une calamité en Gaule. Pour exemple, mon fils est en troisième, et il apprends ce que nous avons tous appris, en cours de musique : "Au clair de la lune" sur une flûte en plastique !
Comment peut-on développer un quelconque sens artistique chez nos enfants avec de telles méthodes "cro-magnonesque" ?

Je pense, néanmoins, qu'il y a du potentiel. Des artistes comme M pourraient faire beaucoup mieux, mais encore une fois, l'appel de la facilité (et surement un peu du fric facile) l’entraîne vers une musique que je ne ressens pas. Car la musique, pour moi, est d'abord une question de ressenti. Je suis conscient que le musicien fait d'abord passer SES propres sentiments ..... mais je ne les ressens pas, ou très peu.

Le Grand Jacques Brel, par exemple, m'a toujours fait vibrer car la musique était parfaitement en accord avec ses paroles, et utilisait aussi bien les finesse de notre langue que des subtilités musicales assez déconcertantes.

Bien sur, tout ceci n'est que purement personnel, je ne prétends pas posseder le savoir absolu, je suis même convaincu du contraire .... je ne me penche surement pas assez sur nos artistes.

Pour ma défense, Messieurs les Jurés, je finirais par une argumentation qui peut expliquer mes faiblesses : J'ai fais mon apprentissage chez un luthier anglais qui m'a non seulement appris l'amour de ce métier et son art, mais aussi la grande majorité de ce que je sais sur la musique .... et cette influence du Maitre est restée assez ancrée en moi.
avatar
Takaminoman
Je suis hyper actif
Je suis hyper actif

Messages : 403
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : La terre du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Invité le Lun 17 Déc 2012 - 13:21

Tout d'abord, je remercie la défense pour sa prise de parole et la qualité de sa plaidoirie dans un échange qui pourrait tourner au procès ( procès d'intention, mais là n'est pas mon intention et c'est aussi pour cela que j'ai posé la question pour y prêter de l'attention ).

Dans ce que je peux lire, et là je m'adresse au procureur et aux membres du jury populaire, rien ne me choque, car la prise de position sur l'affaire qui nous concerne reste franche et personnelle. Voilà une manière d'assoir son propre avis dans cette cours d'assise.

Est il possible de trouver un dénominateur commun dans cette discussion, dénominateur qui empêche de mettre feu à la dynamite est rendre le sujet explosif? Ma réponse sera positivo-négative, en deux mots: OUI et NON.

L'approche de ressentir la musique avant tout reste sans doute le point qui nous relie. Quoi de mieux que d'écouter avec ses oreilles, mais aussi avec ses tripes et d'éprouver parfois un frisson, un plaisir qui ne gagne pas à s'expliquer. Quoique?

Pour ce qui est de ce qui reste une affaire de goût, il est vrai que je ne partage pas tes positions, mais cela à t-il une réelle importance? Je ne le pense pas.

Cette divergence de position nous permet au moins d'éviter de manger tous le même plat.

Pour ma part, je reviens en premier sur le sujet qu'est ce bon vieux Bertignac. Je ne peux qu'apprécier le côté technique que je ne possède pas, également l'oreille qui chez moi ne demande qu'à se développer. Au delà de cela, je vibre à un son, car j'ai besoin aussi pour ma part de vibrer pour un personnage. Sans doute mon côté midinette, où j'ai besoin d'écouter la personne en interview pour découvrir son univers et aussi son caractère. A titre d'exemple, Téléphone est resté chez moi, l'avant Aubert car c'est celui que la soupe Média nous a servi en plat principal. Je m'étonne en fait de découvrir Bertignac avec beaucoup de retard.
En un mot, j'ai aimé Aubert, j'aime Aubert, mais je gagne à découvrir Bertignac désormais.

Pour le reste, c'est à dire, la globalité du sujet de: qui fait quoi et qui est mieux que moins, voir plus ( bon je reconnais, je peine également à me comprendre en relisant cette phrase, mais peu importe ). Pas facile d'aimer tous la même chose et c'est tant mieux. Cela me permet de rester un fan de The Cure depuis la nuit des temps sans jamais adhérer à un titre de Christophe Maé. Oui je sais les exemples cités sont sans doute aux antipodes l'un de l'autre, pour autant dans les deux cas, on parle musique. Mais il reste surtout "ce" sur quoi nous vibrons.

Je conclurai ma plaidoirie, sur ce tronc commun, et là je reconnais bien la justesse de tes propos. En dehors d'une étude scolaire ou théorique, la musique doit avant tout nous faire vibrer.

Merci à toi d'avoir pris le temps de me répondre, j'ai eu grand plaisir à lire et surtout prendre le temps de comprendre ce qui parfois nous différencie dans nos préférences.

Milles excuses à ceux, qui de passage ont lu et se sont ennuyés profondément, je leurs dirai: " Ben fallait pas lire!". Na na na nère, moi j'y pris plaisir à écrire en réponse. pig jocolor
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Takaminoman le Lun 17 Déc 2012 - 14:35

Nous voila donc avec un point commun : L’intérêt non seulement pour la musique, mais aussi pour le personnage qui se trouve derrière.

J'ai aussi été, et suis toujours, grand fan d'un artiste. J'ai d'ailleurs consacré une grande partie de mes temps libres, lors de mon apprentissage, à me documenter sur un personnage aussi emblématique qu’ambiguë, dont la voix et le talent d'écriture et composition me faisait tant vibrer. Puis, après avoir appris mes premiers accords sur une guitare, je m’intéressais alors au guitariste du groupe, renommé pour un son si particulier et une application horlogère, puis me passionnait enfin pour sa guitare, faite avec son père, et dont j'ai acquis, il y a peu, une reproduction .... La patience est, parait-il, une grande vertu Very Happy
Certes, le paradoxe fait que ce groupe a eu certains écarts du coté "facile" (pour ne pas dire "obscur" Very Happy ), dont un album entier, en l'an de grâce 1982 ..... Mais voila .... cette année la, ils allaient confirmer leur talent en adaptant cet album "maudit" sur scène, et en lui donnant un coté "rock" qui faisait oublier tous les artifices "électroniques" qui avaient fait hurler les fans. D'autant plus que les premiers albums de ce groupe étaient estampillés d'un éloquent "NO SYNTH !".

Pour ce qui est de Cure, j'avoue ne connaitre que les titres "célèbres", dont je serais incapable d'en citer un seul titre,
Non pas que j'ai, à un moment ou à un autre, classifié ce groupe, ni que je n'ai eu de mauvaises impressions lors de l'écoute, mais il y a des choses à coté desquelles on passe sans en connaitre la raison.
La vidéo de ta reprise d'un titre de Cure m'a donné envie d'en savoir un peu plus sur ce groupe .... chose qui sera faite dans un avenir proche.

Par contre, toujours pas d'argument pour Bertignac, même si son duo avec Paul Personne m'avait beaucoup plu Smile
avatar
Takaminoman
Je suis hyper actif
Je suis hyper actif

Messages : 403
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : La terre du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Invité le Lun 17 Déc 2012 - 15:06

C'est sans nul doute cela qui reste le plus plaisant en dehors d'une écoute d'un titre, d'un album ou d'un groupe, le fait de chercher plus loin dans la connaissance de l'origine même de ce que l'on écoute. Nul besoin de connaître parfaitement les ou les musicos pour écouter, mais cela reste nécessaire d'en savoir plus pour se plonger dans l'atmosphère de ce qui nous entre dans les oreilles.

"No Synth" estampillé sur les albums, pour ma part, je ne vois que Queen sur ce point.

Je te rassure, suis loin de l'envie de convaincre que mes références musicales soient les meilleures ou que tout un chacun ( pour info avant que la question ne se pose, il n'y a pas de faute, on voit trop souvent " tout à chacun" qui dans ce cas est une faute ) se doit d'écouter telle ou telle chose que j'apprécie pour échanger. C'est justement dans nos différences qu'il y a moyen de découvrir ce que l'on ne connaît pas, avec pour issue de partager également une musique, ou pas.

Rien de meilleur que de lire " J'aime Bertignac", tout comme " Je n'aime pas Bertignac". Ou encore, " Cure je ne connais pas" car si je devais lister tout ce que j'ignore, je risquerai de m'étendre sur le sujet sans pouvoir m'arrêter. Et si nous étions dans une forme de goût musical universel, nous passerions notre temps à nous ennuyer profondément.

Merci pour cet échange, qui quoique masturbatoire, reste bien sympa. Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis, enfin lui.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum