Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tutoriel Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Message par Takaminoman le Mar 4 Sep 2012 - 14:21

LES MICROS DE GUITARE

1 - UN PEU D'HISTOIRE

La toute première guitare électrique munie d'un micro magnétique est la Frying pan de Rickenbacker (Traduisez "Frying pan" par "poële à frire" car la guitare était inspirée des instruments Hawaiens et était composée d'un corps rond sur lequel était posé le micro unique, et d'un manche, ce qui la faisait vraiment ressembler à une poele) dans les années 30. Cette guitare a eu un relatif succès, ce qui donna des idées à certains, et notamment à Guy Heart, président de l'époque de Gibson, qui chargea un jeune ingénieur, Walter Fuller, du dévelloppement d'un micro magnétique à monter sur les guitares Gibson.
Le jeune Fuller, après quelques essais plus ou moins fructueux, arrivera à un résultat tel qu'il se vend encore de ces micros aujourd'hui.
Le micro en question n'est autre que le mythique P-90.
Mais ce micro a un gros défaut : Il n'est composé que d'un seul aimant qui se charge de capter les vibrations des 6 cordes. Ce défaut induit des pertes de précision sonores assez importantes (les P-90 actuels ont ce défaut très minimisé).
Sur ce constat, un certain Léo Fender, va créer, alors qu'il n'a pas encore créé la société qui porte encore son nom aujourd'hui, des micros simples qui n'auront pas le défaut des P-90 : Il va mettre un aimant par corde, ce qui résoudra le problème de précision.
Mais la perfection n'était pas encore atteinte : Ces micros à simple bobinage captent absolument tous les champs magnétiques présents autour d'eux, et notamment celui généré par le courant alternatif qui alimente les amplis. Ce phénomène va génerer un bruit de fond. C'est le bruit que l'on entends lorsqu'on laisse le volume de la guitare à fond et que l'on ne gratte aucune corde. Aujourd'hui, ce bruit est atténué par la qualité des micros et par l'isolation améliorée des circuits électrique, mais je pense qu'à l'époque ce "hum" (traduisez "bruit parasite") devait être beaucoup plus génant.
C'est encore un ingénieur de la firme Gibson, Seth Lover, qui va trouver la parade à ces bruits parasites : Il va mettre deux micros simples, collés l'un à l'autre, et dont les polarités des aimants allaient êtres inversés d'un micro par rapport à l'autre. Le micro double capte deux signaux (un par micro). Ces micros ayant des polarités inversées, un signal entre dans le premier micro par le pole positif, l'autre signal entre dans le deuxième micro par le pole négatif, et lorsque ces deux signaux se rejoignent "a la sortie" du micro, l'interférence crée par le premier micro est annulée par l'interférence du second micro.

2 - COMPOSITION D'UN MICRO

Un micro de guitare electrique est composé d'aimant(s), de plots et d'un enroulement (bobine).
Dans le cas de micros à aimants simple (type P-90), une plaque magnétique sert de support aux plots (qui sont faits de matériaux dits "magnétiques", pouvant être "aimantés").
Dans le cas de micros à aimants multiples (type Fender), chaque plot repose sur son propre aimant.
Un fil de cuivre relativement fin va enrouler ces plots.
Le nombre de spires d'enroulement est variable, et va déterminer l'impédance (ou résistance) du micro.
Les plots originels étaient en acier, mais l'acier a été remplacé par divers alliages au fil du temps. Le plus connu, aujourd'hui, est l'ALNICO (nom composé des deux premières lettres de chaque matériau composant l'alliage des plots : ALuminium, NIckel, CObalt). Il existe aussi des plots en céramique,

PETITE REMARQUE AUX BRICOLEURS : Si une intervention est nécessaire sur des micros équipés de plots en ALNICO, il est prudent de se proteger car le cobalt est un produit fortement cancérogène (Gants, et si un polissage de plot est nécessaire, port d'un masque de protection). Certes, il faudrait polir pas mal de plots pour que le cancer ne s'installe dans vos poumons, mais avec l'air vicié que nous respirons et les saloperies que l'industrie nous fait bouffer et respirer, je pense qu'il n'y a pas de petites mesures .... et si en plus, vous allez bouffer chez MacDo ..... :lol:vous êtes prévenus Smile.
A savoir que plus le "grade" de l'alliage est élevé (on parle d'alnico II, IV, V ... ) plus la teneur en cobalt est importante.
Et oui, même la guitare est dangereuse pour la santé Laughing

3 - PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D'UN MICRO

les aimants du micros vont produire un champ magnétique qui va être "guidé" vers l'exterieur par les plots. Ces plots servent aussi, et c'est plutot leur role principal, à polariser ce champ magnétique (Le champs magnétique part du pôle positif et rejoint le pole négatif).
Les cordes vont donc littérallement "baigner" dans ce champs magnétique. Je rapelle qu'une corde est composée principalement d'acier, matière parfaitement magnétique (en clair, qui peut "s'aimanter" Smile).
Lorsque la corde va vibrer, elle va déformer les lignes du champs magnétique créés par l'aimant, ce qui va créer un "flux d'induction". Ce flux va être récupéré par la bobine, ce qui va créer une force dite "contre électromotrice". Cette force "contre electromotrice" se traduira par une différence de potentiel aux bornes de la bobine. C'est cette différence de potentiel qui sera exploité par l'amplificateur, et que l'on appelle "signal".
C'est la que tout débute.


4 - LES DIFFERENTS TYPES DE MICROS ET LEURS CARACTERISTIQUES SONORES

Les micros simples

Ces micros produisent un son sec et claquant.
Il en existe une multitude, et parmis ceux ci, certains très caractéristiques comme les "Texas Special", par exemple, si chers à Stevie Ray Vaughan (ces micros équipent la celèbre Lenny) que l'on peut trouver au Custom shop de Fender.
Petite apatrhée pour vous dire que ces micros sonnent parfaitement bien quelle que soit la lutherie de l'instrument. J'en ai monté sur des guitare de (très) bas de gamme, et le résultat est assez bluffant.

Parmis ces micros simple, le P-90 est assez remarquable en raison, d'une part de son histoire (C'est le tout premier micro), mais aussi du son si particulier qu'il fournit. AUjourd'hui, on trouve des P-90 en ALNICO qui offrent une grande précision sonore.
Le gros avantage de ces P-90 est qu'il est possible de regler la hauteur de chaque plot par des vis de réglage (Certains "bricolos" dont je fais partie auront "reglé" quelques micros Fender à l'aide d'une petite goupille et d'un petit marteau ..... mais je ne vous en dirais pas plus afin d'éviter toute catastrophe Smile), chose très utile pour des reglages "aux petits oignons".

Les micros doubles

Autrement appelés "humbuckers" (littérallement "tronçonneur de bruis parasites"), ces micros vont produire des sons chauds et ronds, avec une légère faiblesse en aigus due essentiellement à une "auto-induction" qui se produit dans ces micros, et qui "neutralise" les hautes fréquences.
Il est possible de n'utiliser q'un seul micro sur les deux composant un humbucker : On parle alors de "splittage". Le son obtenu est très proche de celui d'un micro simple bobinage. Ce splittage est géneralement obtenu par des boutons appelés "push pull". On mets ce bouton "push pull" génerallement sur les potards de tonalité de la guitare (ou, plus rarement sur le bouton de volume), et il suffit de tirer sur le bouton pour passer du micro double au micro simple

Les plus connus (voire les plus celèbres) de ces micros sont les micros dits "PAF" qui vont aussi, malgré eux, rendre une guitare célèbre : La Les Paul 59, dans sa déclainaison "standard".
Ils sont connus en raison de leur histoire :
En 1955, la firme Gibson dépose un brevet de micro à double bobinage inventés par un ingénieur nommé Steh Lover. Pour des raisons administratives, ce brevet va être retardé, et début 1957, la firme Gibson décide de remplacer les micros P-90 équipant ses Les Paul par des micros double bobinage, et ce, malgré l'absence du brevet, et au risque de se faire copier. Pour essayer de proteger au mieux ses Humbuckers, ils vonr être affublés d'une étiquette portant la mention "Patent Applied For" (en attente de brevet). Les initiales de cette mention les feront vite appeler "PAF".
En 1958, les ventes des Les Paul vont chutter de plus de la moitié. Les guitares sont e
avatar
Takaminoman
Je suis hyper actif
Je suis hyper actif

Messages : 403
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : La terre du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Tutoriel Re: Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Message par Invité le Mar 4 Sep 2012 - 16:27


Joli pavé, très précis ... encore du beau boulot !

mais ça manque d'images ou de schémas (ou de liens)

pour rendre le propos plus clair aux débutants ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tutoriel Re: Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Message par Riffraff le Mar 4 Sep 2012 - 17:49

Exellent!

merci

_Signature________♪♫
V pour Vendetta:
Voilà !Vois en moi l’image d’un humble Vétéran de VaudeVille.Distribué Vicieusement dans les rôles de Victime et de Vilain par les Vicissitudes de la Vie.Ce Visage,plus qu’un Vil Vernis de Vanité est un Vestige de la Vox populi aujourd’hui Vacante, éVanouie. Cependant cette Vaillante Visite d’une Vexation passée se retrouve ViVifiée et a fait Vœu de Vaincre cette Vénale et Virulente Vermine Vantant le Vice et Versant dans la Vicieusement Violente et Vorace Violation de la Volition !Un seul Verdict : la Vengeance.Une Vendetta telle une offrande VotiVe mais pas en Vain. Car sa Valeur et sa Véracité Viendront un jour faire Valoir le Vigilant et le Vertueux.  En Vérité ce Velouté de Verbiage Vire Vraiment au Verbeux alors laisse moi simplement ajouter que c’est un Véritable honneur que de te rencontrer.Appelle moi V.
avatar
Riffraff
Admin
Admin

Messages : 824
Date d'inscription : 07/12/2011

http://forumdesguitaristes.forumsmusic.com

Revenir en haut Aller en bas

Tutoriel Re: Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Message par Takaminoman le Mer 5 Sep 2012 - 6:10

pefmo a écrit:
Joli pavé, très précis ... encore du beau boulot !

mais ça manque d'images ou de schémas (ou de liens)

pour rendre le propos plus clair aux débutants ...

C'est pas faux. Je vais remédier à cela, mais ce seront des photos trouvées sur le net, parce que je ne vais pas démonter une guitare uniquement pour faire des photos Very Happy

C'est jouable si je mets les photos en les laissant sur les sites d'origine ?
avatar
Takaminoman
Je suis hyper actif
Je suis hyper actif

Messages : 403
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : La terre du milieu

Revenir en haut Aller en bas

Tutoriel Re: Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Message par Invité le Mer 5 Sep 2012 - 8:33


je pense qu'on peut mettre une photo
si on met aussi le lien du site d'où elle vient ...

si en plus c'est un site commercial,
il ne nous en voudront pas de leur faire de la pub !^^

genre seymour duncan ... par exemple ... pour les types de micros ...

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tutoriel Re: Tout, tout, tout, vous saurez tout sur ......... les micros

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum